Tél

06 52 06 63 00

E-mail

contact@annaorench.com

Ce n’est pas étonnant que mon premier bouquin soit une introduction à la réflexologie. En effet, après plus de vingt ans de pratiquer le massage réflex, je me lance dans le monde éditorial. Or, c’est une longue histoire celle de ce petit ouvrage, je vous raconte.

Mon romance avec la réflexologie

Mon tout premier contact avec la Réflexologie date de 1998, à Barcelone. Je m’étais inscrite à un cours de découverte en naturopathie, qui incluait une petite formation en cette pratique. J’avoue que, dans un premier temps, j’étais réticente face à l’idée de devoir toucher les pieds des gens. Or, tout en s’agissant d’une introduction, le massage réflex m’a fasciné dès le premier instant. Au point que, par la suite, j’ai cherché une formation plus complète à Londres, avec l’Association of Réflexologists. Cela a consolidé mon lien avec cette pratique, que j’ai commencé à pratiquer timidement au Swiss Cottage Community Center. Nonobstant, ceci m’a apporté une mention dans un journal local.

Plus tard, je me suis formée en d’autres disciplines comme la Naturopathie ou la Médecine Traditionnelle Chinoise. En fait, je cherchais à complémenter ma pratique de la réflexologie avec une compréhension plus globale. Mais c’est vrai qu’à des moments de mon parcours, j’étais plus centrée sur l’Acupuncture ou sur la Naturopathie, et le massage réflex est passé en arrière-plan. Or, il ne m’a jamais abandonné vraiment. Comme une amante fidèle, la Réflexologie a supporté mes écarts, parce que, à la fin, je suis toujours revenu à elle.

Depuis quelque temps, c’est dans le champ de l’oncologie que je la pratique le plus. À Toulouse chez Étincelles Occitanie, et maintenant à La Maison Entre Parenthèses. Cette expérience a été énormément enrichissante et a renouvelé ma passion pour la Réflexologie.

Mes antécédents dans l’écriture

Quand je dis que je me lance dans le monde éditorial, ce n’est tout à fait vraie. Dans mon parcours dans les métiers du bien-être, l’écriture en a toujours fait partie. En effet, je m’étais déjà infiltrée à plusieurs reprises auparavant cet universe, d’une façon ou autre.

Tout au début, à l’époque où je travaillais chez Natural comme praticienne, j’ai collaboré régulièrement avec le journal local Area Besos. Un peu plus tard, lors de mon stage en acupuncture au Vietnam, j’ai créé mon blog “Teràpies Anna Orench”. Il a été mon journal professionnel pendant mon contrat comme acupunctrice dans la croisière Azamara Journey. Par la suite, il est devenu “Naturofilia”, et à présent, il intègre mon site, où je continue à écrire régulièrement.

En outre, pendant mon étape comme formatrice internationale chez Alqvimia, j’ai écrit plusieurs articles pour des magazines professionnels. Finalement, quand j’ai mis en place mon salon Bien-être TAO, j’ai collaboré avec le journal local “Diari de la Barceloneta”.

Mon âme de formatrice

Cependant, malgré cette habitude dans l’écriture, je n’avais réellement envisagé de publier un ouvrage professionnel jusqu’à bien récemment. C’est qui est étonnant, est que j’en avais écrit un en 2004, sans le savoir, quand j’envisageais mettre en place une formation introductoire en réflexologie. En fait, j’avais préparé tout un dossier, pour cette formation qui n’a jamais eu lieu. Ce document est resté endormi dans un vieux ordinateur, comme la princesse dans la tour, et je l’ai presque oublié.

Jusqu’à qu’il y a un an environ, en faisant le ménage dans cet ordinateur, pour l’amener à recycler, je suis tombée sur le dossier. J’étais étonnée de voir tout ce que j’avais écrit, et les dessins que j’avais réalisée moi-même. Je me suis dit que c’était dommage de laisser ce travail sans issu, et, comme par hasard, le moyen est apparu, toujours en lien avec mon âme de formatrice. Puisque c’est par un collègue de formation à l’Afpa, quand je passais mon titre comme formatrice, que j’ai découvert BoD, plateforme d’autoédition. Et c’est grâce à BoD (Books on Demand) , que mon projet s’est matérialisé.

La parution

Bref, j’ai relu le document, je l’ai mis a jour, je me suis renseignée sur le principe de l’autoédition et je me suis lancée. Il a fallu 18 ans de gestation silencieuse, pour que mon bébé voit le jour, or, finalement “Introducció a la Reflexologia i aplicació domèstica”, est aujourd’hui une réalité.

Le bouquin est écrit en catalan, parce que c’est ma première langue, et parce que j’habitais à Barcelone le moment où je l’ai écrit. J’ai pensé à le traduire au français, puisque à présent j’habite et je travaille en France. Mais je me suis dit que le catalan est quand même la langue de la région qui m’accueil en ce moment, et que je pouvais toujours éditer la version française plus tard.

J’ai reçu les copies que j’ai commandé pour moi qu’hier. Ça fait quelque chose, je vous assure.

Vous pouvez trouver mon petit bouquin sur la libraire de BoD, en papier comme en e-book. Or, il est également vendu sur d’autres plateformes comme Dilicom, FNAC, Cultura, Décitre, Chapitre o Place des libraires.

Voici un lien rapide vers BoD. J’espère que ça vous plait !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.