Tél

06 52 06 63 00

E-mail

contact@annaorench.com

Le transit intestinal est très facilement altéré par le stress. Soit il s’accélère ou soit il s’arrête, mais la tension ne laisse pas indifférent notre système digestif. La solution passe toujours par un travail de fons sur notre réponse à ces états. Cependant, nous pouvons également soulager, en attendant, ces contraignants dérangements.

Qui n’a jamais subi une urgence à évacuer, déclenchée par l’annonce d’une mauvaise nouvelle ? Ou bien une grève des intestins lors d’une période difficile ? En effet, avoir la “boule au ventre” est plus qu’une image quand on est sous tension. Nous savons bien qu’il faut gérer ce stress pour que tout rentre dans l’ordre. Or, il faut vite remédier les dégâts digestifs qui en dérivent. Parce que la diarrhée nous fait perdre de l’eau et des minéraux, et la constipation nous fait réabsorber des toxines. Ainsi, en plus de gérer le stress, nous pouvons agir pour calmer ou stimuler les intestins.

Avoir le bon reflexe

Comme je vous ai déjà raconté, la réflexologie est un excellent allié pour soulager les troubles de la digestion. En effet, on trouve sur les pieds, les mains, le visage, les oreilles ou encore la colonne vertébrale, des zones réflexes représentant le système digestif. Ainsi, en stimulant ces zones, nous pouvons encourager les organes reliés à mieux fonctionner. Cerise sur le gâteau, l’effet relaxant de la réflexologie aide à gérer le problème au long terme.

Ces herbes à double effet

Ce n’est pas étonnant que nombreuses plantes médicinales incluent à la fois des effets digestifs et des propriétés sédatives. C’est le cas de la Mélisse (Melissa officinalis), de la Camomille (Matricaria Chamomilla), ou la Verveine (Verbena officinalis). Ainsi, c’est une bonne habitude de prendre, après manger ou le soir, une tisane de ces plantes (en synergie c’est toujours mieux). Pour des cures au court terme, nous pouvons opter par des extraits de plantes fraîches, des comprimés ou des ampoules.

Renfoncer le microbiote

Essentielle à la digestion, mais aussi au bon équilibre émotionnel, la flora intestinale doit être chouchoutée. Pour cela, rien de mieux qu’un bon complément alimentaire à base de probiotiques, avec des souches pour le stress. Or, nous pouvons également promouvoir la santé de ces microorganismes avec l’alimentation. En effet, les aliments fermentés tels que la choucroute, le kéfir, les cornichons, ou le kombucha ont un effet probiotique bénéfique pour nos bactéries amies.

Soigner notre hygiène de vie

Enfin, d’autres bonnes habitudes peuvent et soulager le stress, et améliorer notre transit. Par exemple, il est bien connu que la marche en plein air nous aide à nous détendre mais aussi à mieux évacuer. Aussi, les céréales complets, notamment l’avoine, nous apportent de la vitamine B (équilibratrice du système nerveux), mais aussi des fibres digestives.

Pour en finir, simplement vous inviter à me contacter si vous souhaitez un conseil personnalisé dans votre gestion du stress.

Sources

  • Medline Plus
  • Doctonat
  • COURTENEY Hazel, ZEAL Gareth, 500 of the mos important health tips you’ll ever need, Cico Books 2001.
  • ROUX Danielle, SCIMÉCA Daniel, Précis de Phyto-aromathérapie, Alpen Éditions 2020

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *