Tél

06 52 06 63 00

E-mail

contact@annaorench.com

Peur au changement, flemme, retour aux vieux conflits, entre d’autres, sont des facteurs du stress de la rentrée. Nous pouvons apprivoiser cette période exigeante à l’aide de stimulus naturels comme l’aromathérapie ou les élixirs floraux.

La rentrée est devenue tout un phénomène avec une problématique bien à elle-même. C’est un retour à la routine, ou bien à des nouvelles réalités, après une oisive coupure estivale. Quoi qu’il en soit, cela peut provoquer un considérable niveau de stress. Apprivoiser cette période est, donc, important, pour pouvoir démarrer ce nouveau cycle avec une certaine sérénité.

Dans la naturopathie, on trouve différents outils pour gérer les émotions. Parmi eux, nous avons les fleurs de Bach, ces élixirs floraux dont je vous parle souvent, et qui modulent nos réponses aux différents déclencheurs affectifs. Autrement, la nature nous fourni des huiles essentielles, largement utilisées sur la peau pour ses propriétés médicinales. Cependant, son usage en olfaction, moins connu, peut également transformer nos émotions, due à l’action de leurs arômes sur notre système limbique ou cerveau primitif.

Ce sont des moyens subtils, non intrusifs, et dans le cas de l’aromathérapie, fort agréables. Voici quelques idées de comment ces ressources peuvent nous aider.

Manque d’entrain

Nous avions finalement réussir à lever le pied et ralentir le rythme pendant l’été. Or, de coup il faut se motiver pour être au top pour le vertigineux démarrage de Septembre. Il y a de quoi se sentir paresseux. L’huile essentielle de citron zeste est censée nous aider à nous activer et à assurer la productivité au travail. Pour les cas les plus désespérés, je vous conseille l’huile d’écorce de cannelle. Celle-ci nos apportera una injection de force, en nous retournant le goût pour la vie.

De son côté, l’élixir floral d’églantine est réputée pour nous sortir de l’apathie, et celui de chèvrefeuille peut alléger la mélancolie, parfois responsable de cette léthargie.

Choc auditif

Passer de l’armonieux chant des oiseaux en nous réveillant le matin, à l’énervant sonnerie du réveil demande une adaptation. De la même façon, transiter du silence qui regne quand les enfants sont en vacances au bruit quotidien de la famille réuni, peut être perturbant. Sans oublier le contrast entre le son des vagues marines et l’énervant klaxon des voitures.

L’huile essentielle de camomille noble s’utilise en olfactothérapie pour apaiser le choc et nous faire réagir d’una façon adaptée. Celle de bois de rose peut aider à surmonter l’abattement après le choc.

L’élixir floral d’hêtre est bien connu pour promouvoir la tolérance, et celui d’impatience, évidemment, pour pouvoir accepter le rythme des autres.

Retour aux vieux conflits

Retrouver ce collègue que l’on ne peut pas encaisser, ou bien reprendre une ancienne bataille après une trêve estival, demande quand même du courage. On conseille l’huile essentielle de basilic tropical pour dissoudre les rancœurs, et pour relativiser. En revanche, celle de laurier noble est notre alliée pour réussir à mettre les manipulateurs à leur place. Ce n’est pas par hasard qu’on l’appelle l’huile des vainqueurs.

De la même façon, l’elixir floral de centaurée est indiqué pour aider à ne pas se faire avoir. Ceci est dans le cas où nous sommes victimes d’un harcèlement ou manipulation. Par contre, si notre posture qui est trop forte vers un conflit, on peut s’aider de l’élixir floral de vigne. Celui-ci est idéal pour désamorcer ce petit dictateur que nous avons tous dedans.

Changements inattendus

Les nouveaux départs apportent parfois des surprises déconcertantes, pas toujours bonnes, que peuvent faire chambouler notre zénitude. L’huile essentielle de bergamotier, très réputée pour son action apaisante et anti-angoisse, est également indiquée pour nous aider à encaisser les changements. Pour les cas graves, où on a reçu une “douche froide”, l’huile essentielle de gingembre nous réchauffera et nous aidera à réagir.

Si ces changements nous font douter de nos capacités, je vous conseille l’élixir floral de mélèze, utilisé pour renforcer la confiance en soi. Celui de noyer est, lui, bien connu pour aider à s’adapter en période de changement.

Organisation familiale et/professionnelle

En réalité, la dernière semaine de vacances est souvent dédiée à organiser la famille, le travail, le trimestre ou bien l’année scolaire. Cela n’est pas étonnant, puisqu’une mise en place stratégique peut s’avérer une occupation à temps plein !

Pour ceci, nous avons besoin d’huiles essentielles à caractère. C’est le cas de celle de cyprès toujours vert, puisqu’elle a une action anti-éparpillement. Cela nous aide à établir les priorités et rester concentrés. De la même façon, l’hule de pin sylvestre peut nous apporter des qualités de gérant-e, nous permettant tout surveiller en auteur.

Du côté des élixirs floraux, celui d’orme est traditionnellement conseillé pour éviter de se sentir débordé-e et nous rappeler notre capacité à gérer. Par contre, si on se sent trop rigide dans la prise de décisions (ce qui peut apporter beaucoup de stress), l’élixir d’eau de source est idéale pour nous aider à lâcher prise et devenir plus flexible.

J’oublie, certainement, d’autres sources d’angoisse, qui peuvent être particulières à chacun-e. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez un conseil personnalisée. En tout cas, j’espère que vous aurez une belle et harmonieuse rentrée pleine de bons projets.

Sources :

  • https://www.danielefesty.com
  • https://fr.quora.com
  • GÉRAULT Guillaume, Le guide de l’olfactothérapie, Albin Michel 2011
  • DAVIS Patricia, Aromatherapy an A-Z, Daniel Company Limited 1988
  • LAWLESS Julia The Encyclopaedia of Essential Oils, Element Books Limited 1992

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.